Brecourt

J’ai rêvé de mon métier et j’aime avoir la vanité de penser que l’inverse est aussi vrai. Brécourt c’est l’exploration des contours flous d’une formulation polysensorielle. Danser, se perdre.

L’émotion olfactive se passe de mots mais se grave en nous, pour s’inviter à nouveau un jour, Inopinément, et, si elle est l’union subtile entre une fragrance, une personne et un contexte.

Je conçois le contexte comme le plus fort vecteur émotionnel car il me rappelle a la mémoire les souvenirs sens : il a été ma principale source d’inspiration. J’ai donc mis en flacon des lieux, des moments ou des attitudes porteurs de vérités pour soulignes la personnalité de ceux ou celles qui pourraient s’y rencontre.

Car sentir un parfum, c’est explorer l’humanité de l’intérieur.

Emilie Bouge